Affiche du 3e Festival du cinéma aborigène australien

Les contraintes étaient nombreuses. Outre le temps, évidemment, il fallait aller dans l’idée d’une grosse trame (référence lointaine aux peintures aborigènes) et mettre en avant, discrètement, l’idée du cow-boy identifié via son chapeau caractéristique.

Il y eut de nombreuses versions. 

Celle-ci ci-dessous a été retenue.

Ce fut un honneur pour moi d’être associé à un tel festival, aussi engagé artistiquement que politiquement.

 

Affiche du 3e festival de cinéma aborigène australien

Affiche du 3e festival de cinéma aborigène australien